Volets roulants : sont-ils déductibles des impôts ?

L’installation de volets roulants est une pratique qui a le vent en poupe en raison de ses nombreux avantages. Toutefois, ce type de travaux peut s’avérer assez coûteux et difficile à réaliser. En matière d’aide pour des travaux, les déductions d’impôts sont très appréciées par les ménages.

Des réductions d’impôts possibles grâce aux volets roulants

L’installation de volets roulants permet de réduire sa consommation d’énergie et de diminuer les déperditions. Ainsi, la réalisation de celle-ci s’inscrit dans le cadre de l’utilisation d’énergie durable s’il s’agit de modèles solaires.

Les travaux nécessitant des fonds relativement élevés, il existe différents dispositifs permettant de réduire leur coût. C’est le cas de MaPrimeRenov qui a remplacé le 1er janvier 2021, le CITE. Cette prime est variable en fonction de vos revenus, de votre zone, du type de volets roulants installé et de bien d’autres éléments.

Mais elle vous permet de bénéficier de réductions d’impôts. Avant de vous procurer une attache de volet roulant, découvrez les conditions à remplir.

Les conditions d’obtention de la réduction d’impôts

Pour obtenir une réduction d’impôts pour les volets roulants, vous devez faire leur installation dans un logement défini comme étant votre résidence principale. Il est également nécessaire que celui-ci ait été construit depuis au moins 2 ans pour être éligible.

Par ailleurs, vous devez faire appel à un installateur certifié RGE Reconnu Garant de l’Environnement. Il aura une bonne connaissance du moteur de volet roulant et de son fonctionnement. C’est lui qui doit établir une facture détaillée des travaux que vous utiliserez au moment de remplir votre déclaration d’impôts.

C’est à la fin des travaux que vous percevez la prime, mais son montant doit être déterminé avant le début des travaux. Vous devez, en outre, correspondre à un plafond de revenu qui sera pris en compte au moment du calcul et qui déterminera la valeur de l’aide que vous recevrez.

Volet roulant motorisé

La démarche à suivre pour obtenir MaPrimeRenov

Pour bénéficier des déductions d’impôts liés aux volets roulants, vous devez inscrire ces travaux sur votre fiche de déclaration d’impôts. Il existe un formulaire standard que vous devrez remplir et déposer pour examen. La facture justificative sera bien évidemment nécessaire.

L’installation de volets roulants est une rénovation qui vous permet de consommer moins d’énergie et donc d’agir dans l’intérêt de l’environnement. Pour vous y aider, vous disposez de déductions présentées sous la forme d’une prime : MaPrimeRenov qui est accessible suivant les conditions présentées plus haut.