Quels matériaux de couverture pour rénover sa toiture ?


Quels matériaux pour rénover son toit ?

La toiture permet de protéger l’ensemble de votre maison des intempéries et de fournir une bonne isolation, été comme hiver. Cependant, si votre toit a besoin d’une rénovation, il est important de miser sur les bons matériaux !

Toiture plate ou en pente ?

Le choix des matériaux varie en fonction de la forme de la toiture. Pour un toit en pente, le choix est vaste. Le plus courant et le moins cher du marché : les tuiles en terre cuite. Résistantes à l’usure et aux intempéries, ces tuiles ont aussi l’avantage de se marier avec n’importe quel style.

Il est possible d’opter pour des matériaux plus en phase avec le style architectural de votre région, en choisissant par exemple l’ardoise, le shingle ou le bois. La toiture en acier est une option très performante, mais peut-être plus réservée à un usage professionnel.

La bonne idée : profiter de la rénovation de toiture pour installer des panneaux photovoltaïques. Si vous avez fait le choix de la toiture plate, vous pouvez envisager une solution aussi efficace qu’esthétique, en posant une membrane d’étanchéité EPDM. Ce caoutchouc est reconnu pour être extrêmement isolant et peut être masqué par une toiture végétalisée.

Une toiture végétalisée

Vous souhaitez que votre maison se fonde parfaitement dans son environnement ? Raison de plus pour faire le choix d’une toiture EPDM. Ce type de caoutchouc combine une bonne durée de vie et une imperméabilité irréprochable. Si elle se suffit à elle-même, elle est aussi très facile à végétaliser. Le principe de la toiture végétale est extrêmement simple : il s’agit de poser un substrat de croissance dans lequel poussent les plantes. Excepté en cas de sécheresse prolongée, elle ne demande que très peu d’arrosage. Il est d’ailleurs tout à fait possible d’installer un système d’arrosage automatique.

L’EDPM est une solution de plus en plus prisée pour son efficacité, mais aussi pour ses caractéristiques écolo-friendly. Dépourvue de matières plastiques, elle ne pollue pas les eaux fluviales. Enfin, elle est 100 % recyclable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *