Quelles aides pour changer ses fenêtres en rénovation ?

Changer les fenêtres de sa maison ou de son appartement peut très rapidement s’avérer coûteux. Surtout si on possède un nombre important de fenêtres dans son logement. Afin de vous aider, l’État a mis en place différentes aides financières.

Les critères pour bénéficier des aides de l’État

Vous voulez bénéficier des aides de l’État afin de rénover vos fenêtres. Pour ce faire, il y a forcément des critères à prendre en compte. Ces critères sont aussi bien valables pour la rénovation de fenêtre haussmannienne à Paris que pour l’installation de nouvelles fenêtres en province. Pour les fenêtres, le coefficient Uw doit être inférieur ou égal à 1,3 W/m².K et le coefficient Sw supérieur ou égal à 0,3.

Pour le changement d’un vitrage à isolation renforcée, le coefficient Ug doit être inférieur ou égal à 1,1 W/m².K. Et pour une fenêtre de toit, le coefficient Uw doit être égal ou inférieur à 1,5 W/m².K, et Sw doit être supérieur à 0,36.

Contracter un éco-prêt à taux zéro

Si vous respectez ces critères, vous pourrez alors bénéficier par exemple d’un prêt à taux zéro. Ce prêt est destiné exclusivement aux travaux de rénovation. Si vous rénovez vos fenêtres, cela rentre dans le critère de l’amélioration de la performance énergétique de votre maison. Vous pourrez donc en bénéficier.

Rendez-vous sur le site du ministère du Développement durable afin de lancer les démarches pour votre prêt à taux zéro.

Obtenir une TVA réduite à 5,5 %

Il vous sera aussi possible de bénéficier d’une TVA réduite pour réaliser vos travaux de rénovation. Cette réduction de TVA n’est applicable que si votre logement a plus de deux ans et que vous faites faire les rénovations par un professionnel. Ce même professionnel devra par ailleurs être RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cette TVA s’appliquera aussi bien sur l’achat de vos fenêtres que sur la main-d’œuvre de l’artisan. Vous pourrez ainsi bénéficier d’une réduction sur l’achat de votre fenêtre sur mesure à Paris ou partout ailleurs en France.

Le crédit d’impôt

Cumulable avec le prêt à taux zéro, il est aussi possible dans certains cas de bénéficier d’un crédit d’impôt. Il sera applicable uniquement si vous remplacez des fenêtres de simple vitrage, par des fenêtres en double vitrage ou plus dans votre logement. Pour en bénéficier, il faudra aussi rénover plus de la moitié de vos fenêtres. Le crédit sera applicable sur le prix d’achat et de pose de vos nouvelles fenêtres.

Il peut être parfois plus intéressant à long terme de rénover ses fenêtres. Outre les économies que vous ferez sur vos factures énergétiques à court terme, il est aussi possible de réaliser des économies directement lors de la pose de vos nouvelles fenêtres.